Rencontre avec l’équipe de Malkyrs : Les Arènes de l’Eternité

Depuis quelques années, nombre de vaillants petits développeurs tentent leur chance avec des projets plus ou moins innovants et plus ou moins réussis, notamment à l’aide du financement participatif (Kickstarter, accès anticipés, etc.). Les frenchis de Malkyrs : Les Arènes de l’Éternité ont attiré notre attention avec un concept ambitieux qui titille à la fois notre fibre de gamers et notre passion pour les jeux de cartes. Du coup, on a été les questionner sur la bête.

malkyrs kickstarter

Cartes à puce

malkyrs carteDéveloppé par une bande de joyeux lurons de France et de Navarre, Malkyrs cherche à fusionner le monde virtuel du jeu vidéo à celui bien palpable des cartes à jouer et à collectionner. Le principe : des cartes de champions et d’action à utiliser pour s’affronter dans les Arènes de l’Éternité. Mais si ces forts beaux artefacts bien réels sont susceptibles de s’écorner et d’être accidentellement aspergés de bière, elles ne sont pas des cartes standards. En effet, elles contiennent une puce qui permet de les relier, via un médaillon faisant office de lecteur, à une interface de jeu sur ordinateur. De plus, elle enregistre la progression de votre champion directement sur la carte, la rendant unique et évolutive.

Si elle rappelle les autres interfaces collection réelle / jeu vidéo (comme les figurines Skylanders et autres Amiibos), l’initiative est extrêmement ambitieuse par son côté unique, la nécessité de produire et distribuer des supports matériels, ainsi que la taille modeste de l’équipe. Nous n’avons à ce stade pas encore pu poser nos pattes velues sur l’engin, le Kickstarter étant toujours en cours (vous y trouverez moult infos et la possibilité, pour encore quelques jours, de financer cette aventure). Mais nous suivons le projet de près et ses fiers parents ont répondu à nos questions ci-dessous.

 

Rencontre avec Malkyrs Studio : Nous avons les moyens de les faire parler

D’où vient l’envie d’un projet si ambitieux ?

Jules (développeur) : En tant que développeur, j’ai toujours été baigné dans la création de projets de développement et les jeux vidéo. Lier les deux est pour moi une occasion unique de m’épanouir dans ma vie professionnelle.

Kévin (auteur/game designer) : J’ai toujours été fan de jeux de cartes et de littérature fantasy, alors j’ai commencé à créer un jeu pour moi. Quand l’opportunité s’est présentée d’en faire quelque chose de plus grand, je n’ai pas hésité !

Patrick (développeur) : Depuis plusieurs années, j’avais l’envie de me lancer dans un projet entrepreneurial, une aventure dont les multiples facettes seraient très enrichissantes pour mon expérience professionnelle. L’opportunité s’est alors présentée, et il ne faut pas hésiter à le reconnaître, le facteur chance y est pour beaucoup. Alors que je venais de découvrir une technologie permettant de rendre un jeu de cartes connecté, tel que dans les mangas que je regardais étant plus jeune, je retrouvais des amis désireux de tenter l’aventure.

Où comptez-vous être distribués ? En boutiques de jeux vidéo ou de jeux de société ?

Malkyrs studios : Nous comptons bien être disponibles dans les deux types de boutique, bien que les boutiques de jeux de société soient actuellement plus propices à la création de communautés.

Quelles sont les influences de l’univers de Malkyrs ?

Jules (développeur) : Nous sommes tous fans de l’univers de Tolkien et avons tous énormément joué à Magic. Plusieurs d’entre nous jouent encore !

Paul et Kévin (auteurs / game designers) : Nous sommes de grands fans de tous les univers fantastiques et de jeux de cartes. Les univers immenses de Warhammer sont également une source inépuisable d’inspiration.

malkyrs concept art

Avez-vous un système pour tester l’équilibrage du jeu ? Y aura-t-il des mises à jour d’équilibrage ?

Malkyrs studios : Pour l’instant, l’équilibrage du jeu se fait en interne. Kévin et Paul, les game designers, passent des heures à tester et jouer dans le but d’attribuer un niveau de puissance et de rareté aux cartes afin que les joueurs s’amusent quels que soient leur niveau et le nombre de cartes qu’ils ont réussi à acquérir.

À la fin de la campagne de financement participatif, nous aurons un panel de joueurs avec des cartes qui pourront nous aider à équilibrer totalement le premier set durant les mois de bêta test. Pendant cette période, de nombreuses mises à jour seront effectuées et le jeu évoluera très vite. Nous espérons avoir le moins possible à modifier l’équilibrage une fois ce temps passé, afin de ne pas frustrer les joueurs.

Pensez-vous que les jeux hybrides (jeux vidéo avec support matériel) vont continuer à se développer ?

Malkyrs studios : Nous pensons que c’est une ouverture. Malkyrs n’est pas le seul à profiter de cette vague et nous espérons voir fleurir d’autres projets du même genre. La réalité augmentée est à la mode, alors pourquoi pas !

Que pensez-vous de la vague de jeux vidéo avec support à collectionner (Skylanders, Disney Infinite, Amiibos, etc.) ?

Malkyrs studios : Skylanders marque le début de l’aventure, les premiers à être développés grâce à la technologie que nous utilisons. Nous avons beaucoup de respect pour ce travail qui nous a en partie donné l’idée du jeu de cartes connecté.

Nous sommes assez content de voir d’autres figurines apparaître dans les rayons, mais nous attendons plus encore de la part des créateurs. Les possibilités sont multiples, une jolie modélisation et un peu d’évolutivité ne suffisent pas.

Comptez-vous développer le côté communautaire, comme des tournois, rencontres, etc. ?

Malkyrs studios : Nous sommes très amateurs de ce genre de rencontres pour nous-mêmes et espérons vraiment être capables de faire aussi bien que ce que l’on a vécu.

La communauté est très importante à nos yeux, et outre les rencontres et les tournois, nous aimerions vraiment impliquer les joueurs dans le processus de création et de développement de l’univers et du jeu. C’est pourquoi nous consultons régulièrement notre communauté Facebook sur des aspects graphiques aujourd’hui. Comment faire un jeu qui convient parfaitement aux joueurs, sinon en leur demandant leur avis ?

Y aura-t-il une partie solo du jeu, par exemple pour améliorer son champion ?

Malkyrs studios : Il y aura bien une partie solo, mais nous ne savons pas encore dans quelle mesure elle permettra d’améliorer le champion. Il serait dommage que des “farmers” (Note CdT : fait de retourner le solo à l’infini pour booster artificiellement un champion) utilisent ce principe pour faire du commerce “illégal” de cartes améliorées.

Pour nous, le jeu en solo permettra surtout de découvrir l’univers, au travers de campagnes contre une intelligence artificielle. Cela permettra aussi aux joueurs débutants de découvrir le jeu contre un adversaire adapté.

L’univers de Malkyrs a-t-il été conçu pour les besoins du jeu ou se prête-t-il à d’autres adaptations ?

Malkyrs studios : L’univers de Malkyrs a été imaginé avant même le jeu de cartes ! Il a dans un premier temps donné lieu à la création d’un jeu de cartes entièrement physique que nous espérons pouvoir rendre hybride avec les avancées technologiques.

Cet univers est conçu sur un système de “poupées russes” (Un continent contient des contrées qui contiennent des régions qui contiennent des villes…) et peut donc évoluer facilement et être utilisé pour tout type de média. Kévin et Paul ont déjà rédigé quelques nouvelles pour leur plaisir et nous pensons que nous pourrons dériver cet univers sur pleins de produits différents pour encore plus d’amusement !

Verdict

Dès que l’on aura pu tester la bête ! En attendant on leur souhaite bonne chance pour leur projet pertinent et ambitieux et on les remercie pour cette interview !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.